real-estate-tag-line
real-estate-company-logo
real-estate-company-logo

Author Archives: JEAN MARC HENRY

Dire «je t’aime» sans le dire.

Dire «je t’aime» sans le dire. Faites-lui savoir ce que vous aimez chez elle : vous aimez cette personne, indépendamment de la relation qui vous unit à elle, et c’est parce que vous aimez sa manière d’être. Consacrez du temps à lui montrer ce qui la rend si spéciale et ce qui la différencie des autres personnes. Respectez son espace et partagez votre temps : cette personne aime se sentir aimée, mais pas envahie. Il faut apprendre à respecter les espaces de chacun, et à mesurer nos actions. De plus, une manière de dire «je t’aime» sans le dire est d’offrir votre temps. Écoutez-la et soutenez-la : dans tout type de relation, il est aussi important d’écouter que de parler. Cette personne se sentira plus proche de vous quand vous appliquerez ces deux choses. Vous n’aurez pas besoin de gaspiller ce fameux «je t’aime» car le soutien mutuel sera une manière de montrer que vous aimez. Surprenez-la : à chaque fois que vous le pouvez, essayez de rendre aujourd’hui différent d’hier. Il n’y a rien qui puisse rendre plus heureux une personne que lorsqu’elle sent qu’on pense à elle. Préoccupez-vous de cette personne : s’inquiéter pour quelqu’un demande des démonstrations....

Lire la suite

Pourquoi certaines aiment faire du mal gratuitement ?

Pourquoi certaines aiment faire du mal gratuitement ? Il est vrai que la vie serait beaucoup plus facile et agréable si tout le monde était gentil. Plus de conflit, plus de guerre, plus de profit au détriment des autres etc… Malheureusement, il faut être réaliste : un tel monde n’existe pas. Pour être dans un état dénué de ressentiment et de haine, il est préférable de « cultiver » les émotions qui nous ouvrent à la joie et renforcent notre lucidité sur la réalité. De plus, elles ont pour effet d’élargir notre champ de conscience et notre univers intellectuel et affectif, mais aussi, de favoriser des comportements altruistes, accueillants et réceptifs. En laissant nos émotions nous perturber, nous ne pouvons voir la réalité telle qu’elle est et ne sommes pas objectifs. Nous pouvons à tout moment nous sentir exactement comme nous avons envie de nous sentir car nous sommes la source de toutes nos émotions, c’est nous qui les créons. Lorsqu’elles nous submergent, il est donc préférable de chercher à comprendre ce qui se cache derrière et d’apprendre à trouver la signification objective de ce que nous croyons être une émotion négative. Pour récolter les bienfaits de nos émotions, imaginons...

Lire la suite

Somalia fund for social and économic development

Je suis Jean Marc Henry, expert spécialisé sur le marché Africain.<br/> Je travaille pour la paix et le développement économique grâce aux ressources et aux potentiels des pays.<br/> Fondateur de Somalia Fund For Social and Economic Development, chargé de mission Institutions & Diplomatie pour la paix.

Lire la suite

La réalité

La réalité : Ah l’Afrique. Quant les autres nations d’Europe, d’Asie et d’Amérique célèbrent les innovations, industrialisation, le développement, la technologie, … Mon Afrique n’est que ça, les tueries, les guerres, le non-respect des constitutions,… Le XXI siècle constitue le point d’intersection de tous progrès à l’échelle humaine. En effet l’industrialisation qui est l’une des conditions sine qua non du progrès économique, a fait le bonheur des pays développés. Ces derniers, par le biais de leurs industries, ont la possibilité de réduire considérablement le taux de chômage et par conséquent tout le monde trouve du travail au regard de la formation acquise. De plus, torturé par le désir de simplifier la vie de leur population, ces pays se dirigent vers des lieux inconnus. On passe de la terre à l’espace. Le constat est indéniable. Les Hommes se voient à discuter avec leurs semblables qui se trouvent à l’autre bout du monde grâce aux nouveaux moyens de communication plus sophistiqué » les satellites ». Par ailleurs, les pieds déjà dans le vaste océan de la mondialisation, ces pays s’évertuent à conserver leurs traditions auxquelles elles sont rattachées tout en acceptant la culture et les moeurs des autres pays avec circonspection. On apprend de...

Lire la suite

On n’est responsable de nos propres malheurs

« On n’est responsable de nos propres malheurs «  Le commun des mortels est unanime sur l’idée selon laquelle les humains font l’objet de violence orchestrée par leurs semblables. De ce fait, on considère certains tels des victimes et d’autres comme des bourreaux. Les premiers sont des personnes qui ont fait l’objet d’une atteinte à leur honneur à tel point qu’elles ressentent l’inconfort dans leur propre chair mais surtout trouve en le suicide une issue face à cette humiliation quotidienne qu’elle traverse au fond d’elle même. Quant aux seconds, ils constituent  l’archétype du mal à travers leur action qui dégage une odeur si nauséabonde qu’on se hâte de boucher le nez et de s’en éloigner. Cependant les actes atroces constatés en société trouve leur racine en l’humain et non en une horde de démons agissant secrètement  derrière des portes closes. En effet les circonstances, plus précisément les conditions de vie d’un individu, constituent la pierre angulaire de tout édifice humain. L’individu raisonne et agit conformément à l’image que lui dépeint son environnement. Un environnement malsain fera d’un individu aimable et chaleureux à la base, un être impitoyable qui pour subvenir à ses besoins enfoncera son couteau dans votre chair jusqu’à ce...

Lire la suite

L’homme, acteur et auteur de son histoire ou simple spectateur ?

L’homme, acteur et auteur de son histoire ou simple spectateur ? On peut concevoir l’histoire de deux manières totalement opposées. Soit on estime qu’elle est ce qui arrive par l’homme, par ses choix, ses actions et ses projets, que donc l’homme décide seul de la marche de l’histoire et qu’il en est un agent responsable. Soit on considère à l’inverse qu’elle est ce qui arrive à l’homme, que celui-ci n’est en quelque sorte qu’une marionnette passive qui subit ce que la logique à l’œuvre dans le déroulement des événements lui impose. Le problème est ainsi de savoir si c’est l’homme qui, par ses actions, est l’élément moteur de l’histoire ou bien si celle-ci se fait toute seule, sans sa participation. Le choix de la conception à privilégier est d’importance puisqu’il détermine une représentation de l’homme lui-même, comme être libre ou bien comme être déterminé. Si l’on admet en effet que l’homme a la capacité de maîtriser le cours des événements et de l’orienter selon sa volonté, alors l’histoire peut être le lieu de l’accomplissement de sa liberté. En revanche, si l’on suppose que c’est moins l’homme qui agit dans l’histoire que l’histoire qui agit sur lui par le biais de...

Lire la suite

Vous voyez pourquoi je dis que l’hypocrisie fait partie intégrante de la nature humaine

Vous voyez pourquoi je dis que l’hypocrisie fait partie intégrante de la nature humaine. Dans notre état naturel, nous avons tous une tendance à nous comporter de manière hypocrite. Personne n’en est exempt. L’hypocrisie est dans l’ADN de l’homme naturel. L’homme dans son égocentrisme, dans son égoïsme, dans sa pensée superficielle et matérialiste. Dieu n’accuse pas l’usage de l’argent, mais le culte qui est rendu, qui est de nature idolâtrique. Il dénonce le fait d’acheter ainsi la grâce de Dieu. Ne m’entraîne pas dans la ruine des méchants et des hommes injustes ! Ils parlent de paix à leur prochain, et ils ont la méchanceté dans le cœur… Finalement, l’hypocrite spirituel n’est autre qu’un athée à la solde de lui même. Un hypocrite envers Dieu et envers son prochain est un athée religieux, ou plutôt un athée qui se couvre du manteau de la religion pour mieux détruire le coeur des âmes. Soyons honnêtes. Tout le monde attache de l’importance à son apparence, à ce qui est extérieur, car nous nous soucions de ce que les autres pensent de nous. C’est normal. Mais en plus, nous aimons accentuer l’image que nous voulons donner à autrui. Alors nous prenons le temps...

Lire la suite

Être une femme n’est pas seulement une histoire biologique

Être une femme n’est pas seulement une histoire biologique. être une femme c’est un sacerdoce. On naît pas FEMME, on le devient! Oui on le devient au fil des coups de la vie, au fil des épreuves, au fil des sacrifices. La nature même donne de lourdes responsabilités aux filles et il n’y a que celles qui se forgent un esprit de guerrière et qui ont une capacité à relever tous les défis qui deviennent des FEMMES. Mes chères soeurs usez de tous les moyens pour garder votre dignité, votre tendresse, votre distinction malgré les turpitudes de la vie car c’est là la marque des femmes de valeur. Un être qui donne vie ne saurait être autre qu’une personne distinguée qui garde la tête haute même dans les moments de turbulences. Vous portez le poids de l’humanité sur vos frêles épaules qui en réalité sont plus solides que le roc. Que chaque jour qui passe soit une occasion pour vous de montrer vos qualités. Restez dignes ! Restez gracieuses! Restez fortes et belles ! Continuez de nous apporter cette étincelle qui ébloui l’humanité toute entière. Prenez conscience du rôle primordial que vous jouez pour l’équilibre de la nature et assumez...

Lire la suite

Nous sommes les premiers acteurs de notre destruction.

Nous sommes les premiers acteurs de notre destruction. Nous avons oublié le premier principe de l’humanité : l’amour de son prochain. Je suis dévasté par la haine qui domine sur cette terre, je vous concède cette petite victoire vous les hommes sans cœur, mais elle vous sera de courte durée. Je sais qu’elle vous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n’aurez jamais accès. Cette haine de l’homme, j’appelle cela une tragédie humaine. Comment voulez-vous vaincre la haine, vous qui vous entretuez entre victimes ? Un homme dangereux répand à sa mort les graines d’autres hommes dangereux, c’est le pouvoir des êtres humains. Tuer cet homme revient à enfanter la haine, maintenant, sauvez cet homme, venez l’aider à résoudre le problème primordial qui a créé sa haine, et là seulement vous tuerez la haine dans le coeur des hommes. Soyons patient pour voir la main de Dieu dans notre vie pour combattre cette haine dans le coeur des hommes. Mais Dieu ne fait que suivre son plan établi. L’ennemi, la haine de l’homme peut passer par tous les moyens pour te déstabiliser, mais si Dieu dit oui qui peut dire non....

Lire la suite

La paix intérieure

La paix intérieure Dans ce monde rempli de troubles et de peurs, il est parfois difficile de trouver la paix. Nous réalisons que la guerre n’est pas à l’extérieur. La guerre extérieure n’est que le reflet des guerres internes qui se trouvent chez les êtres humains. Oui, des milliards vivent une guerre intérieure, qui se manifeste dans leurs paroles et leurs actions. Les hommes parlent de paix pendant que c’est la guerre dans leur coeur. Bien des riches disent avoir la paix, tout en dépensant beaucoup d’argent pour l’obtenir. Et ils ne la trouvent pas car la paix n’a pas de prix. Si la paix est possible, comment la trouver ? « Elle est là, offerte. Nous n’avons rien à construire, seulement à nous ouvrir pour la recevoir. C’est une sérénité qui nous visite. Ou plutôt, elle est enfouie en nous, et elle se révèle. Discrètement. La paix intérieure, enfin, implique une vocation pour le monde. La plus belle mission consiste à « apporter la guérison du cœur », par la « compassion », le « pardon » et l’attention « à aimer et comprendre le mystère de tout humain ». « Quel sens aurait-elle si elle restait enfermée en...

Lire la suite